C’est avec plaisir que nous vous conseillons sur le type d’interprétariat approprié pour votre événement. En cas de besoin, nous nous occupons également des équipements techniques nécessaires. Pour votre information préalable, veuillez trouver ci-après un petit aperçu sur les types principaux d’interprétation. Interprétariat simultané Pour l’interprétariat simultané les interprètes travaillent dans des cabines insonorisées et traduisent les discours en simultané (= en temps réel) vers les langues cibles. L’interprétariat simultané requiert la plus forte concentration. Pour cette raison, les interprètes travaillent normalement à deux dans une cabine, en se relayant toutes les 20 ou 30 minutes. Exemple de missions : événements, conférences et congrès multilingues L’interprétation simultanée lors de petites réunions avec une seule langue cible peut être réalisée grâce à un bidule (sans fil). Les participants reçoivent des casques et l’interprète se trouve près des intervenants et utilise un micro. Cette forme d’interprétariat simultané nécessite une concentration encore plus grande que l’interprétariat simultané depuis une cabine étant donné que orateur et interprète parlent dans la même salle. Cela rend d’autant plus nécessaire la présence de deux interprètes qui se relayent. Exemples de missions : petites réunions avec une seule langue cible, visites d’usines ou de foires Chuchotage Le chuchotage est une forme spécifique de l’interprétation simultanée sans les équipements techniques. L’interprète est debout ou assis derrière ou à côté de la personne pour laquelle il traduit en chuchotant. Ce type d’interprétariat est possible pour deux personnes au maximum. Quelquefois les autres personnes proches se sentent dérangées par l’interprétation. Le chuchotage nécessite également la présence de deux interprètes se relayant. Exemples de missions : tous les événements où l’on traduit pour une ou deux personnes pendant une période relativement courte. Interprétariat consécutif Lors de l’interprétariat consécutif les parties du discours sont traduites en différé. L’interprète se trouve directement dans la salle ou sur la scène à côté de l’orateur. Pendant le discours original il prend des notes selon une technique spécifique pour l’interprétation consécutive. Pour ce type d’interprétariat, il faut prévoir le double du temps vu l’interprétation consécutive. Exemples de missions : discours officiels à table ou d’accueil, négociations bilatérales Grâce à notre formation et surtout à nos longues années de pratique nous maîtrisons bien toutes les techniques.

Pour bien communiquer : Les types d’interprétariat

4SPRACHEN1TEAM

Pour bien communiquer :

Les types d’interprétariat

4SPRACHEN1TEAM
C’est avec plaisir que nous vous conseillons sur le type d’interprétariat approprié pour votre événement. En cas de besoin, nous nous occupons également des équipements techniques nécessaires. Pour votre information préalable, veuillez trouver ci- après un petit aperçu sur les types principaux d’interprétation. Interprétariat simultané Pour l’interprétariat simultané les interprètes travaillent dans des cabines insonorisées et traduisent les discours en simultané (= en temps réel) vers les langues cibles. L’interprétariat simultané requiert la plus forte concentration. Pour cette raison, les interprètes travaillent normalement à deux dans une cabine, en se relayant toutes les 20 ou 30 minutes. Exemple de missions : événements, conférences et congrès multilingues L’interprétation simultanée lors de petites réunions avec une seule langue cible peut être réalisée grâce à un bidule (sans fil). Les participants reçoivent des casques et l’interprète se trouve près des intervenants et utilise un micro. Cette forme d’interprétariat simultané nécessite une concentration encore plus grande que l’interprétariat simultané depuis une cabine étant donné que orateur et interprète parlent dans la même salle. Cela rend d’autant plus nécessaire la présence de deux interprètes qui se relayent. Exemples de missions : petites réunions avec une seule langue cible, visites d’usines ou de foires Chuchotage Le chuchotage est une forme spécifique de l’interprétation simultanée sans les équipements techniques. L’interprète est debout ou assis derrière ou à côté de la personne pour laquelle il traduit en chuchotant. Ce type d’interprétariat est possible pour deux personnes au maximum. Quelquefois les autres personnes proches se sentent dérangées par l’interprétation. Le chuchotage nécessite également la présence de deux interprètes se relayant. Exemples de missions : tous les événements où l’on traduit pour une ou deux personnes pendant une période relativement courte. Interprétariat consécutif Lors de l’interprétariat consécutif les parties du discours sont traduites en différé. L’interprète se trouve directement dans la salle ou sur la scène à côté de l’orateur. Pendant le discours original il prend des notes selon une technique spécifique pour l’interprétation consécutive. Pour ce type d’interprétariat, il faut prévoir le double du temps vu l’interprétation consécutive. Exemples de missions : discours officiels à table ou d’accueil, négociations bilatérales Grâce à notre formation et surtout à nos longues années de pratique nous maîtrisons bien toutes les techniques.
FR
EN
IT
PT